FR

Traduction/transcréation Français-Allemand, Zurich

Anna Hubert, Zurich : traduction français-allemand
Anna Hubert
Traduction/transcréation français → allemand, Zurich

Une traduction français-allemand de qualité transmet le sens d’un texte, ce n’est pas du mot à mot. Que ce soit sur un plan linguistique ou technique, le texte traduit doit être aussi agréable à lire en allemand qu’en français.

Il faut donc non seulement parfaitement bien connaître sa langue maternelle – la langue cible, dans mon cas, l’allemand – mais aussi posséder de solides connaissances linguistiques et culturelles de la langue source, soit le français.

Une traduction français-allemand de qualité demande des connaissances spécifiques

Un résultat de qualité exige de la part de la traductrice ou du traducteur de votre choix de solides connaissances du domaine en question et des conventions linguistiques qui lui sont liées. En effet, on ne peut bien traduire que ce que l’on a vraiment compris.

En fin de compte, votre texte doit convaincre un public germanophone et peut-être même l’émouvoir. Ce n’est qu’à cette condition que vous atteindrez vos objectifs, comme par exemple vendre un produit ou un service, transmettre un message, sensibiliser à une cause ou inciter à faire un don.

Une bonne raison de me confier votre traduction/transcréation français-allemand

Mes études s’intitulaient « Langue, culture, traduction ». Je suis aujourd’hui spécialisée – et passionnée – en traduction depuis le français ! Divers séjours linguistiques professionnels, scolaires ou privés en francophonie (sans parler de mon mari français) m’ont permis d’acquérir des compétences culturelles essentielles en plus de mes qualifications professionnelles.

Votre message a du style, le ton est juste et je veille à ce que votre texte allemand touche son public cible.

Demandez-moi maintenant un devis sans engagement.

Traduction ou transcréation ? Quelle différence ?

On entend souvent dire qu’une « traduction » est la transmission littérale du texte, tandis qu’une « transcréation » est plus libre, plus créative. Ce n’est pas tout à fait exact, mais pas tout à fait faux non plus. Une traductrice ou un traducteur français-allemand qualifié recourt à la similarité sans faire du mot à mot, bien sûr, tout en s’appuyant sur le texte source et sa structure, il est vrai.

En transcréation (ou « traduction marketing »), on va un peu plus loin en s’éloignant du texte source français afin de transmettre le message qu’il contient par d’autres mots, proverbes, images, etc. propres à la langue cible, en l’occurrence l’allemand. La devise de la transcréation pourrait être « Rien d’impossible ». L’objectif premier est d’avoir le même impact auprès du public cible germanophone que le texte en français sur son public cible francophone. À l’extrême, on pourrait dire que le texte source (français) sert en fait de support de réflexion pour rédiger le texte cible en allemand. Mais selon le type de texte et le contexte, la délimitation entre une traduction et une transcréation peut s’avérer parfois fluide, voire floue.

Je me ferai un plaisir d’étudier votre projet et de vous proposer une solution sur mesure, dans un esprit Boutique.

Pour avoir une traduction de meilleure qualité plus rapidement

Vous aussi, chère cliente, cher client, avez un rôle à jouer dans la qualité d’une traduction ou d’une transcréation français-allemand. En me fournissant les informations ci-dessous aussi tôt que possible dans le processus de commande, le travail de traduction sera nettement plus fluide et plus rapide.

  • En principe, il existe deux types de traduction qui visent deux objectifs distincts : la publication d’un texte ou la transmission d’informations à l’interne (essentiellement).
    Quel type de traduction voulez-vous ?
  • Quel est le type de texte et sur quel support la traduction sera-t-elle publiée (communiqué de presse, présentation PowerPoint, magazine, site Internet, brochure de vente...) ?
  • La traduction français-allemand est-elle destinée au marché suisse (allemand standard écrit de Suisse alémanique) ou au marché allemand ?
  • Quel est votre public cible et quel impact le texte doit-il avoir ?
  • Pouvez-vous me fournir des traductions de textes similaires effectuées dans le passé ?
  • Avez-vous des glossaires, des bases de données terminologiques ou des directives rédactionnelles interne dans lesquelles votre terminologie d’entreprise pour l’allemand est consignée ?
  • Y a-t-il d’autres informations de fond que je devrais connaître ?
Formats de fichiers

Je traduis dans ces formats de fichiers :

  • .doc, .docx, .odt, .txt
  • .xls, .xlsx, .sxc
  • .pdf, ppt, .pptx, .fm, .mif
  • .htm, .html, .xml
  • .sdlxliff, .xliff
  • .rtf
  • autres formats sur demande
Combien coûte une traduction français-allemand ? Et combien coûte une transcréation français-allemand ?
  • Remarque : les tarifs suivants concernent le marché suisse.
    Pour le marché allemand, je vous fournis volontiers les prix en euros sur demande.
  • Sauf accord contraire, mon tarif horaire est compris entre CHF 120 à CHF 150 (TVA en sus) selon la complexité du texte source et l’ampleur des recherches nécessaires.
  • Si vous avez besoin de connaître le prix à l’avance, merci de m’envoyer votre document (ou au moins des extraits représentatifs de celui-ci) et je vous proposerai un forfait ferme. Les textes sont traités de manière confidentielle, bien entendu.
  • Mon devis tient compte de différents facteurs tels que la longueur, la complexité du texte, le type de traduction (traduction classique ou transcréation ; publication ou information à l’interne « seulement ») et le délai de livraison.
  • Pour ce qui est des textes à traduire non modifiables (par exemple un texte scanné, un pdf verrouillé, une présentation PowerPoint riche en graphiques et photos) ou à transcréer (traduction marketing telle qu’un site Internet, un slogan, une campagne publicitaire), le temps nécessaire à ce travail est très variable. C’est pourquoi ces prestations ne sont pas facturées en fonction de la longueur du texte, mais au tarif horaire.
  • Remarque : en tant que prestataire professionnelle de services linguistiques et pour les textes destinés à être publiés, je travaille exclusivement selon le « principe des 4-yeux ». Autrement dit, une traductrice ou un traducteur qualifié révise le texte afin que ce dernier soit impeccable et « bon à tirer ». Le devis mentionne si cette révision est incluse et quelle est son degré d’approfondissement.
    Un supplément peut être facturé pour un mandat urgent ou impliquant de travailler le week-end/un jour férié.
  • Un bon conseil : comme les textes non modifiables (notamment les textes scannés, fichiers d’image, PDF verrouillés, présentations PowerPoint riches en graphiques et photos, etc.) nécessitent généralement un temps de travail supplémentaire qui vous est facturé, mon devis sera moins élevé, si vous traitez ces textes en interne avant de me les fournir sous forme de fichier Word, PowerPoint éditable ou PDF déverrouillé.
Code professionnel et déontologique – parce que traduire est une affaire de confiance
  • En tant que membre de l’Association suisse de traduction, de terminologie et d’interprétation (ASTTI), de l’Association des interprètes et traducteurs (Dolmetscher- und Übersetzervereinigung (DÜV) et du Texterclub, je m’engage à respecter leurs codes professionnels et déontologiques. Ceux-ci définissent notamment les devoirs des traducteurs·trices et rédacteurs·trices professionnel·les en termes de responsabilité, neutralité, confidentialité, qualification et assurance qualité.
  • Ainsi, je ne divulgue aucune information ni contenu qui me sont confiés lorsque j’élabore un devis ou qui ont trait à ma relation de travail avec vous.
  • Si vous le souhaitez, nous pouvons en outre conclure un accord de confidentialité écrit (NDA) avant l’attribution du mandat.
Souhaitez-vous une prestation linguistique dans une autre langue ou dans un autre domaine de spécialisation ?

J’effectue également des traductions et transcréations de l’anglais vers l’allemand.

Souhaitez-vous une prestation linguistique dans une autre combinaison de langues encore ou vos textes traitent-ils d’un domaine dans lequel je ne suis pas spécialiste ?

Pour moi, le professionnalisme implique de connaître mes propres limites. Comme il me tient à cœur de vous proposer le meilleur service possible, je vous mets volontiers en contact avec des traductrices et traducteurs compétents avec qui je partage les mêmes exigences de qualité.

Membre active des associations suivantes

Dernière mise à jour du site Internet le 17.05.2024 |  Anna Hubert: traductrice diplômée, relectrice, correctrice et rédactrice à Zurich  |  Mentions légales & protection des données  |  Plan du site